6 erreurs à éviter lors de l’organisation d’un voyage au ski

Un séjour au ski peut être un moment magique et inoubliable, mais il peut aussi se transformer en un cauchemar logistique et financier. Pour être sûr de vivre une expérience de ski sans accroc, vous devez planifier votre voyage avec soin. Voici plusieurs erreurs clés que vous devez éviter lors de la préparation de vos vacances au ski.

Payer trop cher

À moins que vous ne preniez des dispositions à l'avance, les équipements de location, les leçons de ski, les billets de remontée et l'hébergement peuvent frapper durement votre portefeuille. Planifier un voyage de ski au fur et à mesure n'est pas la meilleure façon de procéder. Dans de nombreux endroits, vous devez faire des réservations pour accéder à la montagne en raison des mesures COVID-19. Il est donc plus important que jamais de planifier à l'avance. Visitez le site Web de la station de votre choix et achetez vos billets de remontée au moins une semaine à l'avance - vous pourriez bénéficier d'une réduction. Des sites comme Ski.com ou Liftopia.com proposent des billets à prix réduit, alors n'oubliez pas de les consulter également. Pour bénéficier d'une réduction, vous pouvez également essayer de regrouper les locations et les billets de remontée. Il est également possible de louer du matériel dans les magasins à grande surface de la ville au lieu d'attendre d'être sur les pistes.

Logement

Si vous ne voulez pas payer le prix fort pour l'hébergement, tenez compte de vos priorités et de votre emplacement. De nombreuses stations de ski ont dû modifier leurs politiques de réservation et d'annulation en raison de la pandémie en cours, il est donc difficile de prendre une décision quant à celle à choisir. Vous devrez probablement payer un prix plus élevé si vous voulez rester près des pistes, même si les stations "ski-in/ski-out" sont les plus pratiques. D'un autre côté, un endroit qui se présente comme étant "à quelques pas de la piste" peut s'avérer être à une heure de route. Si vous voyagez avec toute la famille ou un groupe d'amis, la location d'une grande maison peut être plus abordable que la location de plusieurs chambres d'hôtel. En outre, certaines stations de ski proposent des forfaits "ski gratuit/séjour gratuit" pour les enfants. D'autres regroupent l'hébergement, la location et les billets de remontée. Donc, en matière d'hébergement, faire des recherches à l'avance est de la plus haute importance.

Penser que vous avez besoin d'une voiture

Certains séjours au ski ne justifient pas un SUV hors de prix (qui n'a peut-être même pas de pneus neige décents ou de 4 roues motrices). Dans certains endroits, le fait de ne pas avoir les bonnes chaînes ou les bons pneus peut entraîner une lourde amende. Et même si vous louez la meilleure voiture, conduire dans la neige reste un défi. Envisagez de laisser tomber la voiture de location. Utiliser un service de navette, prendre le train ou le bus peut être une solution plus économique et plus pratique. Votre hébergement peut même avoir son propre service de navette. De plus, de nombreuses villes de ski disposent de services de bus gratuits.

Ne pas avoir de plan B

Lorsque tout se passe comme prévu, prendre l'avion dans un petit aéroport régional est assez pratique. Cependant, la météo hivernale peut facilement conduire ces aéroports à annuler des vols. Si vous voyagez pendant la haute saison, cela peut être très frustrant... Ayez un plan B si vous prévoyez d'atterrir dans un petit aéroport. Votre plan B peut consister à identifier un autre aéroport plus grand que vous pourriez utiliser comme solution de repli ou à souscrire une assurance voyage qui couvrira de telles dépenses surprises.

Surestimer vos capacités

Relever des défis plus importants et sortir de votre zone de confort sont d'excellents moyens de renforcer la confiance dans la vie en général, mais cela ne s'applique pas au ski. Vous êtes peut-être un skieur double-black-diamond chez vous, dans le Maryland ou en Caroline du Nord, mais cela ne vous rend pas nécessairement prêt à affronter les pistes de ski les plus difficiles des Alpes françaises. Le damage, l'inclinaison et la ligne de pente des pistes varient considérablement d'une station à l'autre, même si la signalisation est presque universelle (carré bleu, cercle vert, carré orange, diamant rouge, diamant noir). Soyez réaliste quant aux défis que vous pouvez relever. Les skieurs qui traînent autour de la base n'attendent que de pouvoir dire aux autres quelles sont les pistes les mieux adaptées à leurs capacités ou de partager les derniers rapports de damage. L'une des meilleures façons de vous assurer que vous ne vous blesserez pas le premier jour est de leur poser des questions. Assurez-vous de prêter attention lorsqu'ils mentionnent un terrain hors limites ou indiquent les zones lentes.

Ne pas prendre de leçons de ski

Bien qu'il existe de nombreuses façons d'économiser de l'argent pendant vos vacances au ski, vous devez savoir qu'éviter un moniteur privé ou une grosse facture d'école de ski n'en fait pas partie. Si vous êtes complètement novice en matière de ski, gardez à l'esprit que les leçons de bricolage s'accompagnent généralement d'un temps d'apprentissage prolongé et d'un risque de blessure accru. Les cours de ski ne rendront pas seulement votre séjour au ski beaucoup plus sûr, mais ils le rendront aussi plus amusant. Votre cours de ski vous aidera à faire le tour de la montagne, vous dira tout sur le code de sécurité du skieur, ainsi que vous aidera à progresser.


Si vous n'avez pas participé à un voyage au ski récemment, il est facile d'oublier combien de personnes veulent skier pendant leurs vacances. Vous pouvez donc facilement être irrité et consterné lorsque vous réalisez que le trafic est terrible, que les files d'attente sont longues et qu'il y a des foules partout. Ne supposez pas que chaque station contrôle les files d'attente et les foules à cause de la pandémie. Verrouillez vos plans bien à l'avance, ou vous pourriez vous retrouver sans accès aux pistes. C'est une autre raison pour laquelle il est utile d'avoir un moniteur de ski. De nombreux domaines skiables ont une voie spéciale aux remontées mécaniques qui est réservée aux moniteurs et à leurs élèves. Ainsi, même si vous connaissez une chose ou deux sur le ski, prendre des leçons de ski peut toujours s'avérer payant.

Soleil ou ski, campagne ou ville ? Que faut-il emporter pour les vacances d’été ?
5 sports à pratiquer en couple

Plan du site