Comment nettoyer son masque de ski ?

Un masque de ski est un équipement indispensable si vous êtes skieur. Il est donc important de l’entretenir et de le nettoyer. Cela garantira sa durée de vie. En plus, le nettoyage assurera votre sécurité et votre confort. Vous aurez un meilleur visuel lors de vos séances. Le plus important dans le masque, c’est son écran. Nettoyer son masque de ski demande quelques précautions.

Nettoyage de l’extérieur

Pour avoir un visuel clair et net, il faut nettoyer son masque de ski. L’écran est l’élément le plus important qu’il faut entretenir. Vous devez commencer par l’extérieur. Pour ce faire, vous devez utiliser un chiffon microfibre. Il est important d’utiliser une surface douce pour préserver la qualité de la vitre. Avec un chiffon microfibre, vous éviterez les rayures et les traces. Pour l’extérieur, vous pouvez humidifier légèrement le chiffon avant de nettoyer la vitre avec. Évitez également d’appuyer trop fort sur l’écran au risque de le fissurer.

Nettoyage de l’intérieur

Comment nettoyer son masque de ski ? Après l’extérieur, vous devez aussi nettoyer l’intérieur du masque. C’est la partie la plus délicate, donc il faut la nettoyer soigneusement. Dans le cas où l’intérieur contient de la neige ou de la buée, enlevez doucement l’excès en secouant le masque. Nettoyez par la suite les trous d’aération ainsi que la monture. Utilisez toujours un chiffon microfibre pour l’entretien. Quand toute l’humidité aura disparu, aérez le masque. Cela favorisera le séchage.

Entretenir le masque de ski

À part ces nettoyages classiques, vous devez apprendre à entretenir votre masque de ski. Le plus important, c’est d’éviter la formation de buée. S’il y a moins de buées, vous aurez moins de nettoyages à faire. Pour éviter la buée, ne remontez pas trop souvent votre masque sur votre front. Le mieux, c’est de l’enlever complètement et de le ranger dans un étui par exemple. Et quand vous sortez le masque, alors que vous ne souhaitez pas le porter, pensez à le placer dans un endroit sec afin qu’il puisse sécher correctement.

Évitez toutefois d’exposer cet équipement près d’un radiateur ou d’une source de chaleur. Quand il neige, pensez à déneiger le haut du masque le plus fréquemment possible. Cela limitera l’obstruction de la ventilation supérieure. L’air chaud pourra donc circuler sans problème. Si malgré ces précautions, votre masque de ski n’est toujours pas propre et contient toujours de la buée, c’est que la qualité de fabrication n’est pas au rendez-vous.

À ce moment-là, il faudra vous tourner vers un autre modèle de qualité. Vous pouvez choisir des masques de ski haut de gamme proposés par des sites spécialisés par exemple. Ces derniers pourront vous fournir le masque, mais aussi d’autres accessoires comme un étui de transport et de rangement. En plus de limiter les séances de nettoyage, les masques de bonne qualité ont une durée de vie plus élevée.

Quelle taille en bâton de ski ?
Comment laver une combinaison de ski ?